logo aquanostalgie

LES TESTS (Dernière modification le : 20 10 2014)

Ne vous décourager pas, tester l'eau de votre aquarium est simple, et seuls quelques test sont indispensables pour débuter. Les autres ne seront nécessaires que lorsque, passionné, vous voudrez réaliser un biotope magnifique qui fonctionne à merveille.

1 Généralités

Le test primordial est celui des nitrites, en effet, lors de la mise en route d'un aquarium, un certain nombre de réactions vont s'établir, c'est le cycle de l'azote. On constate en général une montée des nitrites, qui doivent redescendre vers 0mg/l en deux à quatre semaines. Ce n'est qu'à partir de ce moment que l'on peut introduire les poissons. Eviter tous les produits chimiques qui sont sensés raccourcir ce cycle. C'est un cycle naturel, et il n'est jamais bon de vouloir forcer la nature. La patience est la première vertu de l'aquariophiliste et c'est la clef de la réussite

Plusieurs possibilités existent pour tester son eau d'aquarium:
     • Tout d'abord, vous pouvez tester votre eau à l'aide de produits "goutte à goutte" que vous verserez dans un échantillon de votre eau d'aquarium. Le résultat se lit par comparaison avec une échelle de couleur.
     • On trouve également dans le commerce des barrettes regroupant plusieurs test sur une bandelette qu'il suffit de tremper dans l'aquarium, puis de comparer la aussi à une échelle de couleur. Ces tests, en général du type "6 dans1" vérifient les valeurs les plus importantes mais ne sont pas très précis. !
     • Votre vendeur ou votre animalerie préférée acceptera en général de tester votre échantillon d'eau

Il existe un grand nombre de test permettant de mesurer toutes les caractéristiques d'une eau, de l'ammoniaque aux phosphates. Faut-il tous les acheter ? La première réponse est non ! Il est tout à fait possible d'avoir un aquarium parfaitement sain sans acheter aucun test. Cependant, ceux-ci sont très utiles pour conforter une hypothèse lorsque quelque chose se passe mal (par exemple lorsque les poissons sont visiblement stressés ou qu'ils meurent).

2 Les différents tests

2-1 Test ammoniaque

Procurez-vous en un. Il permet de savoir si votre bac a un taux anormalement élevé d'ammoniaque. Cela peut-être utile dans deux cas : Premièrement, pendant la mise en place du cycle de l'azote, des tests réguliers vous indiqueront que la première phase de la mise en place du cycle est achevée. Deuxièmement, lorsque vous avez des morts de poissons inexpliquées, ce type de test permet de savoir si votre filtre biologique fonctionne correctement ou non. Notez que même dans un bac qui tourne depuis longtemps, le filtre biologique peut avoir une défaillance. Les causes classiques sont :
     • le filtre n'est pas nettoyé régulièrement (l'eau ne traverse pas un filtre colmaté, où les bactéries utiles se trouvent),
     • ajout de médications (les antibiotiques tuent les mauvaises bactéries mais aussi les bonnes),
     • avoir un filtre sous-dimensionné pour la quantité de poissons hébergés, etc.

Si vous avez des morts, vous voudrez demander conseil sur le réseau (ou dans un magasin) et la première question que l'on vous posera sera : "Quelles sont les concentrations en ammoniaque (et en nitrites) dans votre bac ?".
L'ammoniaque se mesure en ppm. A une concentration aussi faible que 0.2-0.5 ppm (pour certains poissons), l'ammoniaque tue rapidement (consultez la partie cycle de l'azote pour plus de détails).
Même à des concentrations de l'ordre de 0.01-0.02 ppm, les poissons seront stressés. Les tests classiques ne permettent pas de détecter d'aussi basses concentrations. Aussi, les tests classiques ne devraient jamais détecter la moindre trace d'ammoniaque dans un bac qui tourne. Si vous en détectez, il y en a trop, ce qui stresse les poissons. Faites rapidement quelque chose en changeant de l'eau et identifiez l'origine du problème.
Attention : certains neutralisateurs ("Amquel" par exemple sont incompatibles avec la plupart des tests ammoniaque. L'eau ainsi traitée sera faussement positive, même si il n'y en a pas. Les tests utilisant la méthode "Nessler" sont connus pour donner de mauvais résultats dans de telles conditions.

2-2 Tests pour les Nitrites

A mon avis, indispensables au moment de la mise en route d'un aquarium; ils sont utiles dans les mêmes cas que ceux pour l'ammoniaque. La seule information supplémentaire obtenue par un tel test est qu'il permet de détecter la mise en place de la seconde partie du cycle de l'azote. Comme dans le cas de l'ammoniaque, si votre test détecte des nitrites, c'est que vôtre filtre biologique ne fonctionne pas correctement. Une fois qu'un aquarium est établi, les tests pour les nitrites sont relativement inutiles. (Si le filtre venait à mal fonctionner, les taux de nitrites et d'ammoniaque augmentent tous les deux).
Les nitrites sont moins toxiques (relativement) que l'ammoniaque. Aussi, on dit souvent que : "Si les poissons survivent au pic d'ammoniaque, ils survivront probablement à celui des nitrites.'' Cependant, à un taux aussi bas que 0.5 ppm, les poissons sont stressés, et à 10-20 ppm, la concentration devient mortelle.

2-3 Tests pour les Nitrates

Achetez ce test ! Le taux de nitrate augmente avec le temps, car il est le résultat du cycle de l'azote. (Sauf dans les bacs densément planté et certains bacs récifaux qui sont parfois capables de consommer l'azote plus vite qu'il est produit.) Les nitrates devenant toxique à haute dose, ils doivent être enlevés périodiquement (en effectuant des changements d'eau réguliers). L'utilisation d'un test pour les nitrates vous permet de savoir si vos changements d'eau suffisent pour éviter que les nitrates s'accumulent.
Les nitrates deviennent toxiques pour les poissons (et les plantes) à partir de 50-300 ppm, selon l'espèce. Les alevins sont par contre beaucoup moins tolérants.

La plupart des tests pour les nitrates transforment d'abord les nitrates en nitrites, puis mesurent la concentration en nitrites. Ils mesurent donc les concentrations combinées des nitrites et des nitrates. Dans un aquarium qui tourne et dont le cycle est établi, le niveau des nitrites est nul, et le test mesure bel et bien la concentration en nitrates. Dans un bac qui met en place son cycle, il est impossible de savoir quelle part de la mesure est due aux nitrates ou aux nitrites (à moins de faire également un test des nitrites en parallèle).

2-4 Tests de mesure du pH

Procurez-vous en un ! Ces tests sont économiques. Il est bon de connaître le pH de votre eau afin de sélectionner des poissons qui s'y plairont. De plus, il est souhaitable de tester périodiquement le pH d'un aquarium pour être sûr que celui-ci reste stable, sans trop augmenter ou diminuer au fil du temps.
Dans certains cas, le décor (racines) ou le gravier (coraux, coquillages ou roches calcaires) modifient le pH de votre eau. Ils relâchent peu à peu des ions dans l'eau, ce qui accroît TH, KH et pH. Les racines relâchent quant à elles des tannins qui font diminuer le pH.

2-5 Tests pour la dureté totale (GH)

Vous pouvez vouloir en posséder un, mais ce n'est pas indispensable. Il n'est pas nécessaire de connaître précisément la dureté d'une eau. Savoir si elle est "douce'', "très douce'', etc. est suffisant. Votre magasin préféré doit être capable de vous renseigner.

2-6 Tests pour la dureté carbonaté (KH)

Si vous voulez un aquarium très planté avec une végétation luxuriante, ce test est indispensable. Vous devrez maintenir le KH vers 4 et ajuster le pH en injectant du CO2.

3 Les valeurs idéales pour un aquarium communautaire :

Ces valeurs ne conviennent pas aux poissons préférant une eau dure comme les platys, mollies …
KH    3 - 6 °KH
GH    3 - 8 °GH
PH    6.5 - 6.9
Taux de CO2    2 0 - 30 mg/l
Taux O2 le matin 4 - 6 mg/l
Taux O2 le soir 7 - 9 mg/l
NO2    0 mg/l
NO3 <15 mg/l
FE = 0.05 mg/l (mesuré avec un test fer DUPLA)

 

CO2 lié au KH et au PH suivant la formule %CO2=3.0*dkH*10 puissance (7-pH)
Taux de CO2 trop élevé Taux de CO2 bon Taux de CO2 trop bas
PH
KH(°d) 6.2 6.3 6.4 6.5 6.6 6.7 6.8 6.9 7 7.1 7.2 7.3 7.4 7.5 7.6
1 18.92 15.03 11.94 9.48 7.53 5.99 4.75 3.78 3 2.38 1.89 1.50 1.19 0.94 0.75
2 37.85 30.07 23.88 18.97 15.07 11.97 9.50 7.55 6 4.77 3.78 3.00 2.39 1.90 1.5
3 56.78 45.10 35.83 28.46 22.60 17.95 14.26 11.33 9 7.14 5.68 4.51 3.58 2.85 2.26
4 75.71 60.14 47.77 37.94 30.14 23.94 19.01 15.10 12 9.53 7.57 6.01 4.77 3.79 3.01
5 94.64 75.17 59.71 47.43 37.67 29.92 23.77 18.88 15 11.91 9.46 7.52 5.97 4.74 3.77
6 113.57 90.21 71.65 56.92 45.21 35.91 28.52 22.66 18 14.29 11.36 9.02 7.16 5.69 4.52
7 132.50 105.24 83.60 66.40 52.75 41.90 33.28 26.43 21 16.68 13.25 10.52 8.36 6.64 5.27
8 151.43 120.28 95.54 75.89 60.28 47.88 38.37 30.21 24 19.06 15.14 12.02 9.55 7.58 6.03
10 189.28 150.35 119.43 94.86 75.35 59.85 47.54 35.76 30 23.83 18.92 15.03 11.94 9.48 7.53
12 227.15 180.42 143.32 113.84 90.48 71.82 57.05 45.32 36 28.60 22.71 18.04 14.33 11.38 9.04
14 265.00 210.49 167.21 132.82 105.5 83.80 66.56 52.87 42 33.36 26.50 21.05 16.72 13.28 10.55
16 302.86 240.57 191.09 151.79 120.57 95.77 76.07 60.42 48 38.13 30.28 24.05 19.1 15.18 12.05

 

GH, calcium et magnésium de quelques eau courantes

Eau Calcium
(Mg/l) (Ca)
Magnésium
(Mg/l)
GH
Sélection U 3.9 1.2 0.9
Carrefour 3.8 1.7 0.9
Volvic 9.9 6.1 2.8
Valvert 67.6 2.1 10
Evian 78 24 16.5
Aix-les-Bains 86 26 18.1
Thonon 103.2 16.1 18.2
Saint-Amand 176 46 35.3
Vittel 202 36 36.7
Contrex 467 84 84.9
Hepar 555 110 103.3

 

Retour en haut de page